L’Avaleur

« Parce qu’il faut pouvoir fuir les sentiers battus » L’Avaleur, c’est ma façon d’exprimer l’emprise sur l’être humain de la machine et ses informations. L’humain est aspiré dans la machine (il s’extrait ici du dessous du clavier), qui lui vole son temps, un peu de son identité et souvent sa liberté. Il ne se fait plusPoursuivre la lecture de « L’Avaleur »

Sur le Pouce

« Juste le minimum vital, peu importe la qualité » La connaissance est maintenant à disposition. Toutes les informations sont bonnes à consommer tellement la soif est immense de connaître tout sur tout. Internet a remplacé le dictionnaire, les revues scientifiques, les livres d’Histoire, et les anciens.  Le tout-venant devient expert auto-déclaré, à qui l’on fait davantagePoursuivre la lecture de « Sur le Pouce »

Overclocked

« Quand trop d’informations nuit à l’information » Overclocked, c’est le gavage qui mène à l’indigestion. C’est cette quantité astronomique d’informations qui arrivent sur un sujet, qui n’ont parfois qu’un lointain rapport avec ce sujet, et que nous avalons jusqu’à l’écœurement, la nausée et en fin de compte le rejet. Ce tsunami de connaissances qui déferle surPoursuivre la lecture de « Overclocked »

Fuite de Cerveau

« Quand le Savoir nous file entre les doigts » Avec Fuite de Cerveau, nous sommes dans le double-sens. Fuite peut aussi bien être compris comme une désertion que comme un écoulement continu dû à une avarie. Chaque détail a ici son importance : les livres sterling dans la « poche » du personnage, la cravate rouge Made inPoursuivre la lecture de « Fuite de Cerveau »